Bienvenue !

Bienvenue sur "Kutsushita 07" (ou Chaussette 2007).

Ce blog, ou archive, fait partie d'un réseau de blogs de voyage écrits par votre Seigneurie, Moua, j'ai nommé Vivi, passionnée par l'Asie, l'écriture, et fan du chanteur GACKT. J'ai séparé mes voyages par années, autrement les blogs étaient trop longs et c'était fastidieux de s'y retrouver. Comme son nom l'indique, vous ne trouverez ici que mes deux voyages au Japon en 2007. Pour les suivants, voyez les liens.

La page d'accueil et blog en cours, dont les posts sont archivés sur un nouveau blog à chaque nouvelle année, est :
http://ebikutsushita.blogspot.com

Aide à la navigation : les posts sont classés du plus vieux au plus récent sur tous les blogs.

lundi 22 octobre 2007

Retour

A 3h du mat, quelqu’un sonne à la porte plusieurs fois, frénétiquement. On pense qu’il va arrêter mais finalement il arrête pas alors Emi se lève pour ouvrir… j’entends "神様! ごめん !ごめんなさい!" [Oh mon dieu ! Pardon ! Pardon !] en fait c’était une dame qui s’était trompée de chambre !

Réveil tôt. C’était dur. On est allées prendre la limousine bus (encore ce nom !) et direction aéroport, sous un soleil magnifique… Dans l’avion, notre voisin était un dieu(j’ai lorgné sur sa carte de désembarquement quand il notait son nom), qui a pas osé me demander s’il pouvait aller aux toilettes jusqu’à ce qu’on soit à 40 minutes de Paris. Un bon séjour se terminant sur la vision de Beauté Sublime dans cet avion… et retour dans les couloirs de vaisseau spatial, à Paris, la ville que je déteste à un point assez impressionnant.

Prochain voyage quand je le pourrai.

dimanche 21 octobre 2007

Youpiie

Hier :
Impossible de retourner sur Tokyo sans payer, malgré le JR Pass, car problème de dates. Je ne donnerai pas de détails on s'est assez disputées à ce sujet avec Emi. On a passé bien 2h dans la gare de Kyoto pendant que le contrôleur essayait d’arranger les choses.

Une fois à Tokyo, on a dû trouver la bonne tour dans le Prince Hotel à Shinagawa. On a fait le tour pas mal de fois !

On a pu monter à la chambre, c’était pas du luxe du tout ! Enfin bref, on peut pas toujours avoir ce qu’on veut… Y avait même pas de connexion internet !

A cause du manque d’argent, je sais ce qui m’attend pour le reste des vacances : rester dans les alentours de l’hôtel.

Emi est allée se balader quelque part dans Tokyo.

Today :

Super(ironique) journée passée seule à Shinagawa… Je suis allée au McDo pendant qu’Emi était à Shibuya ou Harajuku, je me rappelle pas. Le soir elle m’a retrouvée à l’hôtel pour aller manger dans un resto de ramen. Y avait un groupe de 4 vieux complètement saouls à côté de nous, qui nous ont fait la causette pendant 1h et on comprenait rien !

vendredi 19 octobre 2007

Mais LOL euh

Il pleut horriblement fort et j’ai pas de parapluie. On est allées à la baie de Osaka pour voir l’aquarium. J’étais un peu malade mais j’ai apprécié quand même. Puis on est rentrées à l’hôtel pour retrouver Taka, une amie d’Emi rencontrée le 7 octobre, et aller au karaoké. On a passé une super soirée, malheureusement trop courte.


Voici le temps MAGNIFIQUE (...) qu'il faisait...


L'archi mini chibi, "Japan Size" PIZZA que Emi s'est achetée à l'aquarium. La mauvaise surprise du siècle.


Notre délicieux repas dans la chambre insonorisée du karaoké.

jeudi 18 octobre 2007

piiim

McDo dans Shinsaibashi : la plus grosse difficulté est de le trouver. Emi voulait que ce soit moi qui demande notre chemin, d'où une dispute.

On a passé une journée tranquille à faire les boutiques à Osaka. Le soir on a retrouvé Ayumi et on est allées dans un vieil immeuble plein de restaurants partout. On est passées mille fois devant le même et le serveur disait chaque fois "buenos dias" ! Il croyait qu’Emi était espagnole. On essayait chaque fois de trouver un autre endroit par où passer mais on n’y coupait quand même pas toujours.


MIAM !!!

P.S : la brosse à dents d'Emi a été désinfectée par le staff de l'hôtel cet après-midi... on l'a retrouvée dans un sachet "Disinfected"... WTF ??

P.P.S : je suis malade.

P.P.P.S ajouté 8 mois plus tard : PHOTO de la chambre d'hôtel :

(Emi j'ai posté ton côté parce que sur la photo du mien il y avait un incroyable bordel)

mercredi 17 octobre 2007

post en retard

16 octobre :

On est allées à la poste ce matin et le patron nous a offert une poignée de bonbons, dont certains au café absolument répugnants. Puis, repas et prise de bus pour aller au temple d’or. On sort du bus et Emi se coince le dos. L’horreur. Elle pouvait plus bouger, on est rentrées à l’hôtel le plus vite possible, en taxi. Elle a dormi 3h et après on est quand même allées au temple, qu’on a pu voir au coucher du soleil. Très beau. Puis quand on est sorties, on a repris le bus, direction l’autre bout de la ville, à Gion. On s’est baladées un bon moment et Emi a pris une photo dans une ruelle très sombre, donc le flash a tout illuminé et on avait pas vu mais y avait une cycliste qui arrivait droit devant. Quand elle est passée à côté de nous elle nous a traitées de tous les noms. On n’y pouvait rien, elle roulait phares éteints !
Y a des araignées à tous les poteaux et lampadaires qu’on voit. Beurk.

Ce soir, ballade dans la rue principale à nouveau. En passant vers les salles d’arcades (vides ! Incroyable !), on trouve des UFO catcher (vous savez, ces machines avec des objets à l’intérieur et il faut diriger une pince pour les attraper). A l’intérieur il y a vraiment de tout… des peluches ultra mignonnes aux PS3 ! Emi essaie d’avoir une peluche adorable et comme elle y arrive pas, un employé (ou le patron, j’en sais rien), vient et ouvre la machine, pour mettre la peluche plus près de l’ouverture… et cela jusqu’à ce qu’elle tombe et qu’Emi puisse l’avoir ! Merci monsieur !


17 octobre

Il a fallu se lever de nouveau ! Gnééé ! Direction Osaka, pour changer d’hôtel. On a pris le taxi puis on a déposé nos bagages et on est retournées à la gare pour rentrer à Kyoto, car on avait de loin pas tout vu et en plus il fallait qu’on voie Ayumi, une correspondante d’Emi. Elle nous attendait à la station quand on est arrivées.

On est allées se balader sur les bords de la rivière après être allées manger dans un resto paumé dans un coin. La ballade nous a conduites jusqu’aux jardins zen. Là, pour se promener dans les bâtiments on devait être à pied nus, mais pour aller dehors on devait mettre des pantoufles en plastique rouge. Très élégant. Elles glissaient tout le temps de mes pieds.

Quand on a eu fini de visiter les jardins on a voulu retourner dans le bâtiment mais le portail s’était refermé ! Fou rire jusqu’à ce qu’on comprenne comment il fallait l’ouvrir. Un type souriait jusqu’aux oreilles en nous regardant.

Après ça on est allées à Gion puis au centre-ville pour un karaoké.

21h

Retour à Osaka, découverte de notre chambre d’hôtel. Nos "espaces" sont séparés par la salle de bains, donc a un peu notre chambre privée. Par contre, le frigo est de mon côté, donc c'est moi qui vais entendre les "bzzz... BRRRRRRRRR" toute la nuit.
Les toilettes c’est celles du futur ! YAY !

 
Oui, vu comme ça, ça a l'air dégueu, mais c'est un des meilleurs plats que j'aie mangé dans ma vie.

 
on dirait un montage.

lundi 15 octobre 2007

Kyoto

Argh il a fallu se lever !
Prise du shinkansen à 9h06 à Tokyo Station. Emi m’a fait découvrir des trucs très bizarres à manger : c’est frit, au curry, et dedans c’est apparemment une purée au poulet.

Dans le shinkansen, il a fallu trouver un coin pour mettre nos valises. La prochaine fois que je quitte la ville j’accepte le service de Sabrina : qu’elle garde ma valise chez elle pendant que je prend un sac à dos !3h de train plus tard, arrivée, prise de taxi et découverte de l’hôtel. Du hall, parce que les chambres sont pas encore prêtes.


Valises déposées, elles seront montées aux chambres par le personnel. Cet hôtel se trouve pile en face de l’ancien palais impérial. On est donc allées se balader dans les jardins, on a marché environ 2h dans l’herbe, à savourer la vue magnifique autour de nous… si on exclut les araignées atroces qui pendent des arbres.

Il y a des petits étangs partout dans ces jardins, c’est vraiment trop beau. On a pu assister à un coucher de soleil sublime.

Une fois sorties des jardins, on s’est enfilées dans le métro pour aller en ville. Le temps qu’on ressorte il faisait nuit. On voit le ciel ! Pas de grands immeubles. Verdure partout, pas de nuages… Les hosts pullulent dans la rue principale. Il y a un monde fou et beaucoup d’étrangers.

Après le repas il a fallu retrouver notre station de métro, heureusement que j’ai un sens de l’orientation assez développé.

On a pu découvrir l’hôtel une fois de retour : on a une chambre avec deux vrais lits, très durs (je me suis jetée sur le mien et j’ai cru que mon dos était détruit) et on la capsule de sous-marin pour toilettes (pas futuristes). Télé, bureau, petite table, chauffe-eau.

C'est terrible, tout ce qu'on voit, on l'associe à You, en disant "oh You est sûrement allé à l'école là... il devait avoir cet uniforme, regarde, ce gosse lui ressemble"...
Folles, nous ? Non. Pas du tout. On est dans sa ville d'origine, c'est normal.

MWAHAHAHAHAHAH Emi tu devrais ranger ton lit.

dimanche 14 octobre 2007

Move your ass !

Petit passage rapide dans un immeuble de boutiques à Shinjuku le matin(LOL le costume daikon), puis on a retrouvé Sabrina à 16h30 à la station de Tamachi, pour aller à la soirée "Alamode Night", spécial Halloween. J’avais peur de pas être assez habillée goth, mais finalement ça allait. J’ai juste dû forcer sur le maquillage noir sur les yeux en arrivant à la boîte.

C’était une disco, mais il y avait 6 étages, et des concerts régulièrement. J’ai jamais passé autant de temps à reluquer tout autour de moi, un vrai nid à beautés.

Le premier concert qu’on a vu était celui d’un groupe tout nouveau, Marlee. Assez bien. Ils étaient motivés et se prenaient pas trop au sérieux. Après on est montées au dernier étage(je compte plus le nombre de fois qu’on a pris cet ascenseur ce soir-là, en plus les portes se fermaient super vite et plus d’une fois j’ai failli me coincer dedans) et on a bavé sur des photos d’un chanteur (Hakuei), photos accrochées au mur. On est redescendues, pour aller voir une pièce de théâtre très, très, très spéciale… pour tout dire, à la fin les filles se retrouvent à poil sur la scène, avec un drap sur la tête et jouent aux poupées de chiffon. Assez malsain comme truc. Surtout quand on comprend rien à l’histoire.
C’est là que j’ai rencontré Ivi, un musicien, qui a disparu par la suite.

Après la pièce il y a eu de la musique et… Sabrina est entrée en transe. Avec Emi on était mortes de rire. Elle dansait comme une folle au milieu des gens immobiles et y avait un photographe qui la mitraillait. D’autres cinglés sont venus la rejoindre dans sa danse.
Y avait une fille qui portait un corset qui devait bien lui faire un tour de taille de 50 cm… mais la fille était grosse et y avait toute sa peau qui sortait du corset, c’était immonde !

Et une autre fille avec un corset aussi mais sa taille devait faire 30 centimètres maxi. Je sais pas si c’est possible, enfin on avait l’impression de pouvoir en faire le tour avec nos mains. Et elle portait son corset avec des bottes en cuir et un string et…c’est tout. Le guitariste de Marlee est venu s’asseoir à côté de moi pendant qu’Emi était repartie quelque part dans la pièce. J'ai rempli un questionnaire qu'il m'a donné, il était très content de voir qu'une étrangère avait assisté à leur show.

Après ça on est retournées au 2ème étage où le groupe allemand Glitter Klinik allait commencer son show.

J’ai jamais vu un concert aussi ridicule de toute ma vie. C’était grotesque. Leurs paroles se limitaient à "Move your ass" ou "I like you ‘cause you’re transsexual". Ils étaient vulgaires, moches… Sabrina, Emi et moi étions pliées de rire… et Ivi dansait comme un fou dans la fosse, heureusement après il a préféré revenir vers moi. Je pense que c’est quand il a fini par comprendre les paroles. (Je précise que je suis toujours en contact avec lui 2 ans plus tard.)