Bienvenue !

Bienvenue sur "Kutsushita 07" (ou Chaussette 2007).

Ce blog, ou archive, fait partie d'un réseau de blogs de voyage écrits par votre Seigneurie, Moua, j'ai nommé Vivi, passionnée par l'Asie, l'écriture, et fan du chanteur GACKT. J'ai séparé mes voyages par années, autrement les blogs étaient trop longs et c'était fastidieux de s'y retrouver. Comme son nom l'indique, vous ne trouverez ici que mes deux voyages au Japon en 2007. Pour les suivants, voyez les liens.

La page d'accueil et blog en cours, dont les posts sont archivés sur un nouveau blog à chaque nouvelle année, est :
http://ebikutsushita.blogspot.com

Aide à la navigation : les posts sont classés du plus vieux au plus récent sur tous les blogs.

mercredi 17 octobre 2007

post en retard

16 octobre :

On est allées à la poste ce matin et le patron nous a offert une poignée de bonbons, dont certains au café absolument répugnants. Puis, repas et prise de bus pour aller au temple d’or. On sort du bus et Emi se coince le dos. L’horreur. Elle pouvait plus bouger, on est rentrées à l’hôtel le plus vite possible, en taxi. Elle a dormi 3h et après on est quand même allées au temple, qu’on a pu voir au coucher du soleil. Très beau. Puis quand on est sorties, on a repris le bus, direction l’autre bout de la ville, à Gion. On s’est baladées un bon moment et Emi a pris une photo dans une ruelle très sombre, donc le flash a tout illuminé et on avait pas vu mais y avait une cycliste qui arrivait droit devant. Quand elle est passée à côté de nous elle nous a traitées de tous les noms. On n’y pouvait rien, elle roulait phares éteints !
Y a des araignées à tous les poteaux et lampadaires qu’on voit. Beurk.

Ce soir, ballade dans la rue principale à nouveau. En passant vers les salles d’arcades (vides ! Incroyable !), on trouve des UFO catcher (vous savez, ces machines avec des objets à l’intérieur et il faut diriger une pince pour les attraper). A l’intérieur il y a vraiment de tout… des peluches ultra mignonnes aux PS3 ! Emi essaie d’avoir une peluche adorable et comme elle y arrive pas, un employé (ou le patron, j’en sais rien), vient et ouvre la machine, pour mettre la peluche plus près de l’ouverture… et cela jusqu’à ce qu’elle tombe et qu’Emi puisse l’avoir ! Merci monsieur !


17 octobre

Il a fallu se lever de nouveau ! Gnééé ! Direction Osaka, pour changer d’hôtel. On a pris le taxi puis on a déposé nos bagages et on est retournées à la gare pour rentrer à Kyoto, car on avait de loin pas tout vu et en plus il fallait qu’on voie Ayumi, une correspondante d’Emi. Elle nous attendait à la station quand on est arrivées.

On est allées se balader sur les bords de la rivière après être allées manger dans un resto paumé dans un coin. La ballade nous a conduites jusqu’aux jardins zen. Là, pour se promener dans les bâtiments on devait être à pied nus, mais pour aller dehors on devait mettre des pantoufles en plastique rouge. Très élégant. Elles glissaient tout le temps de mes pieds.

Quand on a eu fini de visiter les jardins on a voulu retourner dans le bâtiment mais le portail s’était refermé ! Fou rire jusqu’à ce qu’on comprenne comment il fallait l’ouvrir. Un type souriait jusqu’aux oreilles en nous regardant.

Après ça on est allées à Gion puis au centre-ville pour un karaoké.

21h

Retour à Osaka, découverte de notre chambre d’hôtel. Nos "espaces" sont séparés par la salle de bains, donc a un peu notre chambre privée. Par contre, le frigo est de mon côté, donc c'est moi qui vais entendre les "bzzz... BRRRRRRRRR" toute la nuit.
Les toilettes c’est celles du futur ! YAY !

 
Oui, vu comme ça, ça a l'air dégueu, mais c'est un des meilleurs plats que j'aie mangé dans ma vie.

 
on dirait un montage.

3 commentaires:

  1. Oui, bon.
    Voilà qu’elle me reproche ma syntaxe =_=
    Pougneuse

    RépondreSupprimer
  2. comment veux-tu que je fasse un montage sans tablette graphique et sans souris, mmh ?
    Oui si on m’AVAIT poussée j’aurais fait plouf. Mais y avait une barrière.
    Oui Gackt mange beaucoup. Mais il fait aussi tellement de sport qu’il perd tout de suite tout.
    Hakuna Matata était en anglais, mais on l’a chantée en français parce qu’on la connaissait.

    RépondreSupprimer
  3. Te fous pas de nous, c’est un montage :E
    Si on t’aurait poussé, tu aurais fait plouf? :p
    Gackt est un bouffeur alors? Avec « très peu de % fat »? Je le hais =_=
    Tu l’as chanté en quelle langue Hakuna Matata?
    (Sarou)

    RépondreSupprimer